Ferdinand HARVEY :
Un précurseur dans l’éducation canine

Ferdinand Harvey a découvert le monde du chien à 17 ans en 1946. Formé par les plus grands de l’immédiat après guerre, il participa activement pendant 25 ans à l’amélioration des races.

A cette époque, seuls les maîtres les plus avertis et les passionnés travaillaient leur chien à l’obéissance, à la garde et à la défense (voir à ce sujet l’onglet « dressage »). On parlait alors de dressage, réservé à quelques races tels les bergers allemand ou belge, le boxer, le doberman, le beauceron…

Ce fut au début des années 1970 qu’il créa les CENTRES HARVEY en région parisienne ; l’objectif était d’ouvrir à toutes les races de chien, la formation à l’obéissance. Il employa dès lors le terme d’ éducation .

Dans les années 80, il fut le précurseur dans les domaines liés à la psychologie et aux troubles du comportement des chiens, objets de ce chapitre.

A l’avant-garde des méthodes et des techniques, il devint rapidement le référent et acquit une réputation nationale.